AFJO et REJA dans la promotion du leadership et de l'entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes

L’Association Burundaise des Femmes Journalistes « AFJO » et le Réseau des Organisations des Jeunes en Action pour la Paix, le Développement et la Réconciliation « REJA » viennent de co-organiser un atelier de deux jours, les 12 et 13 novembre 2019, à Gitega, dans la capitale politique du Burundi, pour partager les expériences sur le leadership et l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes au Burundi.
Les participants à cet atelier sont d’une part des jeunes leaders issus des organisations des jeunes des provinces Muyinga, karusi, Muramvya , Ruyigi et Gitega bénéficiaires des activités du REJA et d’autres part les femmes et jeunes leaders membres des clubs d’écoute UMUHIVU bénéficiaires des activités de l’ AFJO issus des provinces Bururi, Mwaro, Makamba, Rumonge.
En organisant cet atelier, les deux organisations sont parties d’une hypothèse : la problématique de devenir un leader est l’un défis rencontré par les femmes, les jeunes filles et les jeunes en général. De plus, l’entrepreneuriat est l’un des outils essentiel pour développer et promouvoir le leadership chez les femmes et les jeunes. Les femmes comme les jeunes doivent avoir une vision, un rêve pour leur vie et leurs organisations. Ils doivent avoir le courage d’agir et de conduire leurs équipes à une situation meilleure, devenir des agents de changements pour l’intérêt commun. Les échanges d’expériences, le renforcement des capacités orientées dans le sens de promouvoir la culture de redevabilité et le changement de comportement doivent caractériser les femmes et les jeunes leaders d’aujourd’hui et de demain.
L’AFJO et le REJA sensibilisent les femmes et les jeunes à promouvoir leurs droits à base des instruments internationaux en l’occurrence la R 1325 et la R 2250 sur les femmes et les jeunes Paix et sécurité. La défense de leurs droits en tant que femme et jeune et ceux de leurs communautés est l’un des changements positifs auquel on aspire et cela va améliorer la faible représentativité des femmes et des jeunes dans les instances de prise des décisions et dans les médias et cela reste jusqu’à maintenant un défis majeur pour le développement durable.
L’AFJO et le REJA sont confiants que la promotion du leadership et l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes doit passer par les médias et les actions de communication. Les femmes journalistes sont bien positionnées pour le faire. Les productions médiatiques constituent des canaux privilégiés pour faire des femmes modèles, leaders et entrepreneurs
Les femmes et jeunes modèles, leaders et entrepreneurs qui ont partagé leurs expériences en matière de leadership et entrepreneuriat ont inspiré les participants à cet atelier à formuler la vision de leur propre vie et la vie de leur communauté. Ces derniers ont pris des engagements qui feront objet de suivi et leur communauté seront des principaux bénéficiaires.
L’AFJO et REJA recommandent aux pouvoirs publics de favoriser le leadership et l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes. Elles apprécient qu’il y aient la Banque des Jeunes. Elles demandent qu’il y ait aussi la banque des Femmes pour soutenir les initiatives entrepreneuriales des femmes.